Éric Boulé

L’ouvrage sonore.

Pour une interprétation du phénomène acoustique

comme expérience totale

 

Cet article est un essai de problématisation autour du rapport humain et social au son, non seulement comme phénomène acoustique mais également comme expérience totale. Il se veut également une tentative, moins clinique que phénoménologique, d’observer l’influence que peuvent avoir la diffusion et les propriétés qualitatives de la matière sonore sur le corps et l’esprit. De cette observation, on arrive à postuler non seulement l’existence effective d’une détermination, mais aussi l’émergence d’une communauté de sensation témoignant vraisemblablement de la constitution informelle d’une communauté de compréhension, laquelle resserrerait ses liens multiformes autour du partage d’une vision du monde qui pourrait bien être sonore.