Stéphanie EVENO

Nipun et tshipai : la mort et les rites funéraires chez les Innuat, de l’arrivée des missionnaires au début de la sédentarisation

L’article constate une continuité des rites funéraires et de l’eschatologie chez les Innuat de la Côte Nord du Québec sur une période de trois siècles, soit de l’arrivée des missionnaires à la sédentarisation. Il s’agit alors de s’interroger sur la perception de la mort chez les Innuat par le biais d’un regard posé sur le traitement du mort et de ce qui l’entoure. L’observation des rites funéraires (soins donnés au corps, veillée mortuaire, mise en terre, etc.), ainsi que la conception de l’au-delà (ou devenir du décédé) constitueront les éléments de notre base de données. L’étude s’appuie sur des témoignages écrits et utilise des données recueillies au cours d’un séjour sur le terrain.