Gilles Routhier (dir.). 1996. L'éducation de la foi des adultes. Montréal : Médiaspaul.


Derrière l'expression «éducation de la foi des adultes» se profile une réalité complexe. À un tel point que, bien souvent, nous l'employons sans toujours savoir de quoi il s'agit. C'est pour essayer d'y voir plus clair qu'une équipe de chercheurs, sous la direction de Gilles Routhier, propose une réflexion systématique sur le sujet.

La Faculté de théologie de l'Université Laval, qui compte Gilles Routhier parmi ses professeurs, oriente ses programmes dans une perspective d'éducation de la foi chez les adultes. Cette institution dispose d'une expertise privilégiée en la matière. Même si tous les auteurs du collectif n'enseignent pas à l'Université Laval, le directeur de L'éducation de la foi des adultes a su s'entourer de personnes dont on ne peut douter de la compétence. Le sous-titre du volume délimite géographiquement et socialement le champ de recherche: «L'expérience du Québec». À partir des réalisations en matière d'éducation de la foi des adultes catholiques québécois depuis une trentaine d'année, les auteurs dressent des bilans et esquissent des voies d'avenir.

L'ouvrage se divise en deux parties. La première interroge les initiatives en éducation de la foi auprès des adultes des trentes dernières années, jusqu'à aujourd'hui. La seconde esquisse un portrait du monde des adultes, à qui ces entreprises s'adressent.

Le titre du premier chapitre révèle son angle d'approche: «L'éducation de la foi des adultes: un champ éclaté où l'on se retrouve difficilement». Son auteur constate jusqu'à quel point ce que l'on identifie comme «éducation de la foi» demeure vague. Il explique comment il se fait qu'on y retrouve les projets les plus variés allant de la catéchèse aux adultes, à l'initiation sacramentelle jusqu'aux programmes de formation en vue d'un ministère. Ce seul constat justifie la pertinence de la recherche menée à l'occasion de ce volume. L'auteur réussit un véritable tour de force en présentant des points de repères utiles et éclairant qui aident à comprendre la réalité de l'éducation de la foi des adultes. Le tableau (p. 16-17) nous aide à saisir l'évolution de ce terrain d'action pastorale.

Le deuxième chapitre propose aussi une rétrospective en se centrant cette fois sur le contexte qui a donné naissance aux entreprises en éducation de la foi des adultes. L'auteur analyse, notamment, les points tournants qui ont marqué l'évolution des façons de faire, des approches et des enjeux. Il rappelle les transformations de la société québécoise et de la pratique religieuse de ses adultes après Vatican II. De véritables bouleversements ont provoqué des réajustements et des réaménagements dans le domaine en question. Les instances ecclésiales eurent un rôle majeur à jouer et l'auteur ne manque pas de s'y attarder.

Le chapitre suivant prolonge le deuxième et situe les visées, les objectifs et la méthodologie des principaux projets en éducation de la foi durant la période concernée. La première partie conclut avec le chapitre IV intitulé: «Qu'est-ce donc au juste que l'"éducation de la foi des adultes"?» Après les trois premiers chapitres qui explorent un «champ éclaté», Marc Pelchat propose des balises afin de mieux cerner le sujet.

La deuxième partie, qui s'intéresse au monde des adultes, offre d'abord (chapitre V) un «profil générationnel» en y associant un mode de quête spirituelle. L'auteur évite d'encadrer trop rigidement son sujet en rappelant que l'adulte type n'existe pas. Par l'éducation de la foi, l'Église veut aller à la rencontre de personnes situées chacune dans un contexte unique tissé de culture, de formation, de caractère et d'expérience. Le chapitre suivant s'avère plus aride pour celles et ceux n'ayant que des notions élémentaires dans le domaine des théories du développement de l'être humain. Il n'en demeure pas moins important et pertinent, car il présente une synthèse de recherches dont la plupart ne sont pas disponibles en français.

Le chapitre VI réjouira les biblistes car il établit des liens entre les notions présentées jusqu'ici et la façon dont Jésus, dans le Nouveau Testament, va à la rencontre d'adultes de tous horizons et aux préoccupations diverses. Le dernier chapitre dessine les traits de l'évolution à attendre et à espérer des initiatives en éducation de la foi des adultes. Comme son auteur le formule, «l'éducation de la foi des adultes a besoin d'un projet fondamental. Ce projet, c'est que des hommes et des femmes deviennent des croyants adultes et autonomes. Il s'agit de créer un processus éducatif pour la croissance de la foi. Voilà la véritable assiette de l'éducation de la foi des adultes» (p. 378).

Cet ouvrage se révèle pertinent, sinon nécessaire pour toute personne exerçant quelque responsabilité dans le domaine de l'éducation de la foi des adultes. Il offre un cadre théorique bien délimité pour une question fort complexe et en constante évolution. Les rétrospectives historiques sont particulièrement éclairantes et bien structurées. Chaque chapitre peut se consulter de façon autonome, rendant pratique l'utilisation du volume. Nul doute qu'il peut rendre d'immenses services quand vient le temps d'élaborer des projets destinés à aider les croyants et les croyantes à vivre une foi davantage articulée.

 

Jean Grou
Québec

Sommaire des recensions / Page d'accueil